Charte informatique

Charte_informatique

Le non respect de ces règles peut nuire gravement au travail de tous : matériel endommagé, altération de fichiers, blocage du système. C’est pour éviter cela que nous rappelons ci-dessous certains principes impératifs et comptons sur la coopération de chacun (élève, enseignant…).

Chaque utilisateur s’engage à respecter les règles suivantes :

– Se connecter sur le réseau sous son nom de connexion et en utilisant son mot de passe qui doit absolument rester confidentiel.
– L’utilisation de disquettes, de CDROM ou clef USB doit rester exceptionnelle : toute disquette, CDROM ou clef USB doit d’abord être testé à l’antivirus, elle ne doit servir qu’à une sauvegarde de secours du travail ou à un transfert de fichier avec un ordinateur extérieur.
– Ne consulter Internet que pour la recherche qui a été précisée ou fixée par l’enseignant. Ne visionner ou ne diffuser aucun document à caractère raciste, xénophobe ou pornographique. Toute diffusion de travaux sur le web doit respecter les libertés et les droits fondamentaux de l’individu. La connexion à des services de dialogue en direct (IRC, ICQ…) se fait uniquement dans le cadre d’activités d’enseignement.
– L’impression d’un document ne se fait qu’avec l’accord et sous le contrôle d’un enseignant. Les utilisateurs doivent contrôler l’impression de leurs documents sur les ordinateurs pilotant leur imprimante. Elle doit toujours être précédée d’un aperçu avant impression pour éviter les tirages inutiles. Il est totalement interdit d’imprimer plusieurs exemplaires du même document. Si cela est nécessaire, il faut recourir à la photocopieuse dont le prix de revient est environ quatre fois inférieur.
– Des élèves ne peuvent être admis dans une salle informatique que sous la responsabilité effective d’un enseignant, ou d’un membre de la vie scolaire qui assure la surveillance.
– Prendre soin du matériel et des locaux informatiques mis à disposition. Informer son professeur de toute anomalie constatée.
– Ne pas effectuer d’opérations qui pourraient avoir pour conséquences :

  • de masquer sa propre identité.
  • de s’approprier le mot de passe du compte d’autrui.
  • d’altérer les données ou d’accéder à des informations appartenant à d’autres utilisateurs du réseau sans leur autorisation.
  • de porter atteinte à l’intégrité d’un utilisateur ou à sa sensibilité, notamment par l’intermédiaire de messages, textes ou images provocants.
  • de modifier ou de détruire des informations sur un des systèmes connectés au réseau.
  • de se connecter ou d’essayer de se connecter sur un site sans y être autorisé.

– Ne pas installer de logiciels, ni utiliser de jeux.
– Ne pas manger, fumer, utiliser de la craie, ni boire dans une salle informatique.
– Ne pas débrancher ou brancher de périphérique sans autorisation.
– Ne pas déplacer un ordinateur ou une imprimante sans autorisation.
– Ne pas exploiter une faille, même si elle ne se traduit pas par une action dommageable à autrui, mais résulte seulement de la volonté de prouver qu’on peut contourner les protections du système : Ceci sera considéré comme une faute passible d’une sanction.
– Ne pas copier dans son répertoire personnel des programmes exécutables (du type *.exe ou *.com par exemple) ou des fichiers (du type *.mp3 ou *.zip par exemple), celui-ci ne sert qu’à conserver des travaux personnels ou des fichiers utiles pour votre travail.
Vous êtes responsable de ce qui s’y trouve et de ce qui se fera sous votre nom de connexion.
– L’élève accepte le contrôle effectué par les enseignants et l’administrateur du réseau.

Tout manquement à ces règles entraînera l’exclusion des activités liées à l’utilisation de l’informatique dans l’établissement ou un Conseil de discipline en cas de faute grave.

Vous aimerez aussi...