Chevreul Saint Just

la solitude 1947-48

– 1943 : le site est une maison de campagne et de retraite dans le quartier Saint-Just appartenant à l’œuvre Allemand. La société de Jésus Christ s’investit peu à peu dans ce lieu.
– 1947 : les élèves de Chevreul-Blancarde vont y faire le patronage et le catéchisme le jeudi après-midi pour les enfants de la cité Saint-Just.
– 1950 : Achat de la propriété et création d’un centre social.
– 1957 : ouverture d’un cours d’enseignement ménager.
– 1964 : construction d’un bâtiment pour le centre social sous la responsabilité de l’association « ASPROCEP ».
– 1965 : construction d’une chapelle « Notre Dame de la Solitude ».
– 1967 : construction d’un immeuble pour créer de classes de transition et des classes pratiques sous le contrat de Chevreul Blancarde.

Au fil des années, La Solitude devient un collège (rattaché à la Blancarde) : 6e, 5e, CPPN et enfin 4e PPP. Aujourd’hui subsistent deux classes de 4e AS, à parcours pédagogique spécifique, qui reçoivent chacune une quinzaine de jeunes filles en grande difficulté scolaire et venant d’un milieu social défavorisé. Ce sont des classes d’observation, de remise à niveau et d’orientation dont le principal objectif est de lutter contre l’échec scolaire en créant un climat de confiance.

Vous aimerez aussi...